Ma cave à bières

Lambic, bières de table, ambrées ou blanches, trappistes ou bières d’abbayes, doubles, triples ou quadruples, … Match et Smatch vous proposent un large éventail de ‘mousses’ dans tous les styles. Découvrez ci-dessous les caractéristiques de ces boissons fortes… en plaisir !

2 lambic min

Lambic

Fermentation spontanée

Ce sont des bières typiques de la Belgique, avec un goût acide très spécifique. Les lambics sont fabriquées par fermentation spontanée grâce à des levures sauvages présentes dans l’air dans les environs de Bruxelles et dans la vallée de la Senne. C’est là que les lambics sont brassées. On peut aussi les faire fermenter avec des bactéries qui agissent d’une façon similaire aux levures dans la consommation des sucres, la production d’alcool et de gaz carbonique, mais qui produisent des arômes uniques. Les lambics sont les seules bières à subir une fermentation spontanée de longue durée : de 3 à 6 mois, elles sont considérées «jeunes» ; de 2 à 3 ans, elles sont considérées «mûres».

Il y a quatre catégories de bières dérivées des lambics : la «Gueuze», la «Kriek», la «Framboise» et la «Faro».

La gueuze est un assemblage de lambics jeunes et lambics vieux afin de stimuler une refermentation. La gueuze est aussi appelée «Champagne de Bruxelles». Citons les marques les plus connues : Mort subite, Belle Vue, Saint Louis, Lindemans et Timmermans.

Les bières fruitées sont brassées en ajoutant des fruits ou des jus de fruits au lambic. La variante la plus commune est la «Kriek» faite avec des cerises (du nord du pays, de Schaerbeek parfois). Pour brasser de la «Faro», dernière variante des bières lambics, on ajoute du sucre ou du caramel au lambic pour lancer la seconde fermentation.

3 pils min

Bière de table ou Pils

Fermentation basse

Bière de table

Ces bières à faible taux d’alcool (moins de 1,5 % excepté la Piedbœuf Triple à 3,8°) sont souvent vendues en grandes bouteilles et accompagnent les repas. Il y a des versions blondes et brunes. Jusque dans les années 1970, elles étaient servies dans les refectoires d’écoles.

Pils
Même si la Belgique est célèbre pour ses bières spéciales, ce sont les pils qui sont les plus vendues sur le marché interne et en exportation. Les pils représentent 75 % de la production de bières belges. De fermentation basse, on les reconnaît aisément à leur couleur claire et leur goût doux. La marque la plus connue internationalement est Stella Artois, tandis que Jupiler et Maes sont les plus populaires sur le marché interne.

4 ambree min

Bière Ambrée

Fermentation haute

Les recettes de ces bières sont des adaptations des «ale britanniques» (donc à fermentation haute) au goût du public belge. Durant les vingt dernières années, les bières ambrées sont devenues moins populaires. Lorsqu’elle était encore produite à Mont-Saint-Guibert, la Vieux-Temps était vraiment représentative du style de bière ambrée du Brabant Wallon.

Aujourd’hui, on trouve encore quelques bières ambrées brassées dans le respect de la tradition. Meneur du marché, sans aucun doute : Palm, une bière au goût prononcé.

Par contre, la De Koninck, appelée bolleke en raison de son verre sphérique, est très populaire chez les habitants d’Anvers où elle est brassée.

Autre exemple : la Gauloise Ambrée, une bière ambrée avec un peu d’amertume et une touche de réglisse.

Généralement les bières ambrées contiennent entre 5 et 5,5 % alc. vol.

5 trappiste min

Les trappistes

Fermentation haute

Les bières trappistes sont des bières «à fermentation haute» brassées par ou sous contrôle des moines trappistes et obligatoirement brassées à l’intérieur d’une abbaye trappiste.

Onze bières trappistes rencontrent les critères donnant le droit au label Authentic Trappist Product en ce moment. Six sont situées en Belgique : West-Vleteren, Westmalle, Achel, Rochefort, Orval et Chimay.

Les cinq autres bières trappistes labellisées sont les hollandaises La Trappe et Zundert, l’autrichienne Engelszell, l’italienne Tre Fontane et l’américaine Spencer Trappist Ale.

3 règles

  • Bière brassée dans les murs de l’abbaye trappiste ou à proximité.
  • Bière brassée et commercialisée par les moines trappistes sous leur seul contrôle.
  • Une partie des bénéfices va à l’entretien de l’abbaye et à la subsistance des moines.
6 abbaye min

Bière d’abbaye

Fermentation haute

Contrairement aux bières dites «trappistes», les bières d’abbaye, jadis brassées par les moines, tirent leur nom d’une abbaye abandonnée ou en fonction et sont à présent gérées par des brasseurs commerciaux. Les marques les plus connues internationalement sont Leffe (Inbev) et Grimbergen (Maes). On peut également citer les bières de Maredsous, de Saint-Feuillien, de Brogne, de Val-Dieu, de Tongerlo, de l’ Abbaye d’Aulne, d’Affligem, etc...

Comme pour les bières trappistes, il ne
s’agit pas que d’un seul style de bière, mais plutôt d’une dénomination qui couvre différents styles.

Le brassage des bières d’abbaye n’est pas surveillé par des moines, mais par des brasseurs commerciaux qui utilisent le nom et la recette d’une abbaye qui a cessé de brasser. Seules quelques bières, comme la Val-Dieu et l’Abbaye d’Aulne sont encore brassées au sein de l’abbaye d’origine.

7 triple min

Double, Triple et Quadruple

Fermentation haute

La bière dite «double» a une couleur brune caractéristique. Ce sont les moines trappistes de Westmalle qui ont développé ce style au XIXe siècle. Ces bières titrent un taux d’alcool de 6 % à 8 %.

Nous connaissons les doubles des abbayes trappistes, mais aussi la Sint Bernardus Pater, Maredsous 8 et la Grimbergen Double.

Les bières dites «triple» sont blondes et les bières «quadruple» sont ambrées à brunes ambrées. Pour les brasser, on utilise plus de fermentables et une souche de levure plus résistante à l’alcool.

Ces bières sont fortes de goût et leur taux d’alcool est élevé. Quelques exemples : certaines bières trappistes ainsi que la St Bernardus Abt, et la Fagnes Triple.

8 blanche min

Bière blanche

Fermentation haute

Les bières blanches sont des bières contenant du froment malté ou non. Elles sont modérément douces et plutôt rafraîchissantes. On remarquera aussi les notes des épices utilisés : coriandre, pelures d’oranges mais aussi cumin.

Ce type de bière, vieux de 400 ans, avait disparu dans les années 1950 mais a été ravivé par Pierre Celis dans sa brasserie de Hoegaarden.

Il a aussi introduit ce style de bière aux États-Unis, où de nombreuses brasseries artisanales en produisent sous l’appellation «belgian style white».

La bière Blanche rosée et la Rodler connaissent un succès grandissant en raison de leur faible teneur en alcool.

Quelques exemples typiques : la Blanche de Namur, la Grisettes Blanche Bio ou la Blanche de Charleroi.

9 saisonniere min

Bière brut, Saisonnière

Fermentation haute

Bière brute
Ce type de bière apparu en 1997 est élaboré à partir d’une méthode de vinification champenoise. Bière fermentée entre l’apéritif et la bière, elle n’est encore brassé que par deux brasseries de Flandre-Orientale avec deux marques phares : Malheur et DeuS. Ces boissons très pétillantes et au volume d’alcool élevé sont de type à fermentation haute. Elles sont commercialisées en volume de 75 cl comme des bouteilles de Champagne.

Les saisonnières
Bières de campagne, comparables aux Pale Ale, brassées essentiellement en Région wallonne.

Ces bières sont saisonnières, contiennent relativement peu d’alcool, et ont souvent un goût fruité qui les rend agréable à boire en saison chaude. La Waterloo Récolte et la Chouffe Soleil en sont deux exemples.

10 vieillebrune min

Vieille brune

Fermentation mixte

La brasserie Rodenbach a lancé ce type de bière il y a plus d’un siècle. Pour le brassage, on utilise des moûts grillés, une fermentation à l’aide de plusieurs variétés de levures pour fermentation haute, et une culture de bacilles lactiques (comparable à la fabrication de yaourts).

La bière repose ensuite en fûts de chênes. Il en résulte une bière moyennement forte, agréable à boire, de couleur rouge profonde et un goût typique, acide et fruité.

Bières de campagne de Flandre orientale de type ale à fermentation haute ressemblant à s’y méprendre à la bière rouge.

Toujours pas client €uromatch ?

Inscrivez-vous vite : c’est gratuit et vous commencez à accumuler des €uroMatch tout de suite. À vous les avantages !

Je découvre