recette Jarrets d’agneau au vin rouge

Jarrets d’agneau au vin rouge

  • Difficulté Très facile
  • Pour 4 personnes
  • Préparation 135 min
  • Thème PLATS
  • Saison Printemps

Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 4 jarrets d’agneau
  • 1 tête d’ail
  • 750 ml de vin rouge
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • 1 branche de céléri
  • 400 ml de fond de veau
  • 100 ml de cognac
  • 2 branches de romarin
  • 4 branches de thym
  • 2 clous de girofle
  • 2 c. à s. d’huile d’olive
  • sel et poivre

Préparation

  • Pelez et ciselez l’oignon. Epluchez les carottes et coupez-les en petits dés. Rincez la branche de céleri et émincez-la.
  • Préchauffez le four à 240 °C.
  • Dans une cocotte allant au four, faites dorer les morceaux de viande sur toutes leurs faces dans un peu d’huile d’olive. Retirez les jarrets et réservez.
  • Dans la cocotte, faites suer l’oignon. Ajoutez les carottes et le céleri et faites revenir le tout pendant 3 minutes en mélangeant. Grattez le fond de la cocotte à l’aide d’une cuillère en bois pour récupérer tous les sucs de cuisson.
  • Remettez les jarrets dans la cocotte, ajoutez les épices et les gousses d’ail en chemise et recouvrez du cognac, du vin rouge et du fond de veau. Salez modérément et poivrez.
  • Portez à la limite de l’ébullition, couvrez et enfournez. Baissez immédiatement la température à 170°C et laissez cuire pendant 1 heure environ.
  • Diminuez encore la température du four à 160°C, rajoutez un peu de liquide si nécessaire et poursuivez la cuisson un peu plus d’une heure.
  • Servez bien chaud accompagné d’une purée de pommes de terre ou d’un gratin dauphinois et d’une poêle de légumes de saison.
  • Bon à savoir: pour cette recette,une bouteille coûteuse n’est pas nécessaire mais le vin doit être tout de même de qualité. Demandez conseil au chef du rayon vin de votre Match.

Bon appétit !

Blanquette de veau

La blanquette de veau

Le produit de la semaine

Une blanquette de veau, riche en texture et en goût, se prépare avec un minimum de deux types de viandes : une viande peu grasse (l'épaule ou le collier) et une viande entrelardée (le tendron, le flanchet ou la poitrine).

Astuce : Si vous avez des os, n'hésitez pas à les plonger dans votre bouillon. Riches en collagène, ils vont donner du goût et de la texture à celui-ci.

Toujours pas client €uromatch ?

Inscrivez-vous vite : c’est gratuit et vous commencez à accumuler des €uroMatch tout de suite. À vous les avantages !

Je découvre